Dans la Foret, Jean Hegland.

Ecouter la forêt qui pousse, plutôt que l’arbre qui tombe. Friedrich Hegel.

Résumé: Rien n’est plus comme avant. Le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses.

« Considéré comme un véritable choc littéraire aux États-Unis, ce roman sensuel et puissant met en scène deux jeunes femmes qui entraînent le lecteur vers une vie nouvelle ».

Mon avis: MON LIVRE DU CONFINEMENT. C’était la tendance, je n’ai pas regardé le film « Contagion » ni la série « Pandémie » mais je me suis tournée vers ce livre, un roman post-apocalyptique. Nous suivons l’histoire de deux sœurs, qui habitent, reculées dans une forêt près de la Californie et qui doivent survivre alors que la société s’effondre. Ce livre est plein de suspens et d’interrogations notamment sur la société de consommation, le rapport de l’humain à la nature. Il est écrit à la première personne sous forme de journal intime. Je l’ai trouvé poignant et au final quelque part, il m’a permis de relativiser le confinement. Car nous étions loin de ce que vivaient les deux sœurs, et en même temps tu te dis, qu’avec tout le confort que nous possédons aujourd’hui, qu’est ce que je ferai si demain je devrai faire du feu, chercher de la nourriture, qu’est que j’emporterai avec moi (mon chat, il a déjà son sac à dos 🐱‍👤). Ce n’est pas forcément la meilleure chose à faire de lire des romans en lien avec l’apocalypse, les épidémies, les zombies 😂 en pleine période de confinement, vous mettez le journal télévisé, la chaine BFM en boucle et là c’est la crise d’angoisse assurée. Dans ce roman la situation était dramatique, plus d’électricité, plus d’essence, plus de civilisation et plus de nourriture. Il a fait vraiment écho chez de nombreuses personnes pendant ce confinement. A savoir qu’il est sorti en 1996 aux Etats-Unis, et en 2007 en France. Jean Hegland a eu de nombreux refus par des maisons d’éditions, elle a persévéré et a été publié par Calyx, un petit éditeur féministe. J’ai appris ça dans l’épisode dédié du podcast QUOI DE MEUF, Dans la forêt. Je recommande ce livre pour la réflexion qu’il apporte. A savoir qu’avant de le commencer, j’avais beaucoup de mal à me plonger dans un livre, suite à la situation inédite dans laquelle nous étions, et j’ai réussi à être captivé. D’ailleurs le virus est toujours là et il ne faut pas oublier les gestes barrières.

Autre livre en lien: on va continuer dans le genre post apocalyptique et je n’en citerai qu’un, car j’ai hésité entre les deux, PANDEMIA de Franck Thilliez, « Comme chaque matin, Amandine a quitté sa maison de verre pour les locaux de l’Institut Pasteur. Mais ce matin-là est particulier. Appelée pour des prélèvements à la réserve ornithologique du Marquenterre, la microbiologiste est déconcertée : trois cadavres de cygnes gisent sur une étendue d’eau.
En forêt de Meudon, un homme et son chien ont été abattus. Dans l’étang tout proche, un sac de toile contenant des ossements : quatre corps en kit.
Et pendant ce temps, une grippe à la souche non identifiable vire à l’épidémie et fauche jusqu’aux plus robustes du quai des Orfèvres, mettant à l’épreuve Franck Sharko et Lucie Henebelle..
.

Une réflexion sur “Dans la Foret, Jean Hegland.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s