Quelqu’un de bien, Françoise Bourdin

La France est tellement belle, j’aime y faire voyager mes lecteurs et les faire rêver, Françoise Bourdin, dans La Provence.

Résumé : Généraliste dans le Luberon, Caroline Serval exerce son métier avec passion et dévouement, aux côtés de sa sœur Diane, secrétaire médicale. Devant la pénurie de médecins qui sévit dans la région, elle doit accepter de plus en plus de patients, au détriment de sa vie privée. Sa seule perspective est de recruter un confrère pour agrandir le cabinet. Cependant, qui acceptera de s’établir dans ce village de Provence, certes magnifique mais loin de tout ?
Caroline et Diane fréquentent régulièrement les frères Lacombe. Paul et Louis vivent tous deux dans la propriété viticole de leur père désormais installé en maison de retraite. Paul, attaché à la terre et à la vigne, produit un vin nature, tandis que Louis, informaticien, vient de quitter Paris pour retrouver ses racines. » Les uns et les autres assument leurs choix personnels, et pourtant l’adversité guette. Entre les vocations chevillées au corps, les élans du cœur et les lourds non-dits familiaux, ces quatre-là vont devoir reconsidérer leur existence pour avancer. L’occasion donnée à chacun de se demander qui il est réellement, et d’essayer de se prouver qu’il est quelqu’un de bien ».

Mon avis : Avez vous déjà lu des livres de Françoise Bourdin? A ne pas confondre avec Françoise BourdOn, autre romancière française. Je vous dis ça, car j’ai tendance moi-même à les confondre, juste pour une lettre. C’est mon troisième de cette auteure, qui a écrit plus d’une quarantaine de livres et se place au quatrième rang des écrivains français en nombre de livres vendus. Après « D’espoir et de promesse » que j’avais beaucoup aimé et « La promesse de l’océan », je me lance dans celui-ci suite à un article diffusé sur La Provence, « La Provence au cœur des fictions du printemps », le 26 mai dernier . Pour le coup, je suis un peu en retard, mais c’est une lecture qui reste sympathique pour l’été, avec le cadre de la Provence, ses vignes, ses cigales et ses charmants petits villages. Nous partons rejoindre Caroline, médecin généraliste, et sa sœur Diane, dans le Luberon près d’Aix En Provence, Cavaillon plus précisément (pour plus de géographie dans le département du Vaucluse, région SUD/PACA, Sud Est de la France, je ne peux pas faire plus précise🧐 ), et nous sommes plongés dans la situation médicale française actuelle surtout dans les campagnes, où les médecins ne s’établissent plus, les anciens partent à la retraite et les autres préfèrent la ville. Le personnage principal a fait le choix d’ouvrir son cabinet dans un village, qui d’ailleurs lui a valu son divorce et peine a trouver un collaborateur. Elles sont amies avec les frères Lacombe, Louis et Paul, héritiers d’une propriété viticole. D’ailleurs ce dernier a décidé de produire un vin nature malgré les réticences de son père. Entre amours, secrets de famille et problèmes de successions, la romancière aime planter les décors dans nos jolis petits coins de France. Le roman précédent , je suis allée en Bretagne et la prochaine fois, je compte bien me faire une virée sur Bordeaux! C’est ça aussi le plaisir de lire, c’est le pouvoir de voyager. Que dire de plus sur cette lecture? C’est un roman qui se lit bien pour cet été, mais rien d’extraordinaire pour ma part pour celui-ci. Néanmoins les livres de Françoise Bourdin sont vraiment à découvrir. D’ailleurs, en avez vous déjà lu? N’hésitez pas à me partager les titres en commentaires.

Autres romans : Pour les deux premiers, ce sont ceux que j’ai déjà lu. Pour les autres, à l’écriture de cet article, j’ai consulté la bibliographie de Françoise Bourdin et quelques romans ont particulièrement attiré mon attention. Sinon, allez y, il y en a une quarantaine.

  • D’espoir et de promesse: Entre le Canada et la France, la reconstruction d’une femme trahie. Anaba Rivière, une Française d’origine amérindienne, s’apprête à épouser Lawrence Kendall, un brillant avocat canadien. Le jour du mariage, devant le Palais de Justice de Montréal, Anaba et sa soeur Stéphanie attendent en vain le marié. C’est son témoin et ami Augustin, auteur de romans policiers, qui annonce à la jeune femme la mauvaise nouvelle : Lawrence a eu peur de s’engager et a subitement quitté la ville. Anéantie, Anaba rentre en France et s’installe chez sa soeur, antiquaire en Normandie. Peu à peu, la jeune femme se bâtit une nouvelle vie… À Montréal, Lawrence est aux abois. Il perd son poste dans le prestigieux cabinet d’avocats où il travaillait, puis doit se résoudre à vendre son duplex pour payer ses créanciers. Mais, surtout, pas un jour ne se passe sans qu’il pense à Anaba. Il l’aime toujours, mais comment revenir à elle ? Pourra-t-elle un jour lui pardonner et accepter de le revoir ? Commence alors pour lui une longue descente aux enfers.
  • La promesse de l’océan: Mahé, trente ans, est devenue patron pêcheur à Erquy depuis qu’elle a dû reprendre l’affaire familiale. Dotée d’une belle force de caractère, la jeune femme a réussi à s’imposer auprès de son équipe de marins. Mais, absorbée par son travail, elle a refoulé son douloureux passé : la disparition en mer dix ans plus tôt de son fiancé, et peu après, la découverte de sa terrible trahison. Depuis, Mahé a définitivement renoncé à l’amour. Jusqu’à ce qu’elle croise la route d’Alan, un homme qui, comme elle, passe sa vie à refuser de s’engager. Tiraillés entre une irrésistible attirance et le désir de se protéger, aucun d’eux ne voit surgir le danger : leur passé, menaçant, les rattrape brutalement. De terribles épreuves vont-elles de nouveau les tourmenter ? Pourront-ils réapprendre à aimer ?
  • Les Années Passion: Dans le Bordeaux des années quatre-vingt, Lucrèce, jeune femme ravissante et passionnée, mène de front ses études de journalisme et un emploi de caissière. Depuis le divorce de ses parents, elle vit avec son frère Julien dans un pavillon de banlieue. Blessée par l’indifférence de son père mais pleine de détermination, Lucrèce empoigne son destin. Très tôt elle se distingue par un article explosif dénonçant le plus grand scandale de la décennie. Mais parviendra-t-elle à imposer son talent de journaliste et à gagner son indépendance dans un milieu encore hostile aux femmes ? Si Lucrèce ne manque ni de ténacité ni de courage, elle peine cependant à laisser parler son coeur. Car, à travers les épreuves et les rencontres, ce n’est pas seulement l’aventure que poursuit la jeune femme, mais aussi sa revanche sur la vie. Dans ce roman qui mêle habilement fiction et réalité, Françoise Bourdin exalte à nouveau la force des sentiments et dresse le portrait d’une femme libre, dans une époque pleine d’espoirs et de bouleversements.
  • Le choix d’une femme libre: Voilà sept ans que Lucrèce a quitté Bordeaux pour la capitale. A trente-deux ans, la jeune femme a gagné ses paris : elle a réussi à s’imposer dans un milieu encore très masculin et est devenue une journaliste unanimement reconnue. Elle signe des articles choc et soulève des polémiques. Surtout, elle a conservé la liberté à laquelle elle tient tant. Toujours aussi brillante et passionnée, Lucrèce fait tourner les têtes, y compris celle de Claude-Eric Valère, le grand patron de presse. Mais Lucrèce n’est pas femme à se laisser dompter. Tout en multipliant les aventures, elle poursuit sa liaison avec le célèbre chirurgien Fabian Cartier. Un jour, sa route croise à nouveau celle de Nicolas… le seul homme qu’elle ait vraiment aimé, et qu’elle a fui. Lucrèce a toujours privilégié son indépendance. Pourtant, quand elle reçoit des lettres de menaces, subit le harcèlement de Valère et découvre qu’elle est enceinte, elle commence à douter de son choix de vie… Suite des Années passion, Le Choix d’une femme libre nous entraîne au cœur d’un Paris des années 1990 empreint de réalisme et de romanesque. Françoise Bourdin offre la peinture exaltante d’une femme contemporaine et de toute une époque.

Mes prochains articles vont traités d’harcèlement moral et d’un polar d’une auteure varoise, A bientôt sur les lectures de Val.

Une réflexion sur “Quelqu’un de bien, Françoise Bourdin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s